M. Philippe Rabaute

Pharmacien retraité. Passionné de botanique depuis plus de trente ans, il s’est spécialisé dans la flore méditerranéenne et irano-touranienne et dans la famille des Fabaceae, dont il rédige une monographie pour la flore de France avec Pierre Coulot.

Adresse : 60 rue du salet F-34570 Vailhauquès

Articles de l’auteur

Deux nouvelles espèces du genre Vicia (Fabaceae) découvertes en France

Deux nouvelles espèces du genre Vicia, V. vicioides (Desf.) Cout. et V. monardii Boiss., ont été découvertes cette année dans le sud de la France, en Provence, à quelques jours d’intervalle. Ces deux espèces occasionnelles sont en cours de naturalisation, tout particulièrement la première. Elles nous semblent devoir être intégrées à la liste des plantes de la flore de France et à la clé d’identification du genre. Ces deux taxons, endémiques du sud-ouest de la Méditerranée, n’avaient jamais été observés en France, sauf à considérer une citation imprécise de la fin du XIXe siècle. Nous proposons une synthèse de ces observations, un rappel sur la chorologie des espèces et une clé des « faux Ervum » présents en France.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]

Connaissance du genre Astragalus L. ; 2 - La section Incani DC.

Le genre Astragalus L. a la particularité de compter le plus grand nombre d’espèces parmi tous les genres de la flore mondiale, avec désormais presque 3 500 taxons décrits. Le présent article est le deuxième d’une série présentant les principales sections du genre. Il concerne la section Incani DC., la deuxième du genre en nombre d’espèces, avec presque 150 taxons valides.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]

Quatre nouvelles combinaisons au sein de la tribu des Fabeae Rchb. (Fabaceae)

Les récentes analyses phylogénétiques de la tribu des Fabeae Rchb. ont mis en évidence la nécessité de redélimiter les genres la composant. En particulier, le genre Ervilia Link doit être retenu pour certains taxons. Parmi eux, quatre n’ont pas été recombinées au sein de ce genre ; ils le sont dans le présent article.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]

Connaissance du genre Astragalus L. ; 1 - La section Astragalus

Le genre Astragalus L. a la particularité de compter le plus grand nombre d’espèces parmi tous les genres de la flore mondiale, avec 2 900 taxons. Le présent article est le premier d’une série présentant les principales sections du genre. Il concerne la section Astragalus.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]

Troisièmes compléments à la Monographie des Leguminosae de France

Les tomes 3 et 4 de la Monographie des Leguminosae de France ont été publiés respectivement en 2013 et 2016 (Société botanique du Centre-Ouest, numéros spéciaux 40 et 46). Ils traitent des tribus des Trifolieae, Cicereae, Genisteae et des Fabeae. Ces troisièmes compléments actualisent les connaissances des espèces traitées dans ces deux premiers volumes, grâce aux nombreuses contributions du réseau de botanistes nous accompagnant sur ce projet. Ils permettent également de citer des références bibliographiques récemment publiées et d’affiner la connaissance de certains taxons. De nombreuses stations nouvelles nous ont été signalées, mais nous n’avons retenu que les observations les plus importantes, notamment celles modifiant les cartes chorologiques à maille départementale.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]

Roemeria hybrida (L.) DC. subsp. maculata Tavakkoli & Assadi (Papaveraceae), nouveau taxon pour la flore de Turquie

Roemeria hybrida (L.) DC. subsp. maculata Tavakkoli & Assidi, sous-espèce décrite récemment d’Iran (2014), est présente dans le sud-est de la Turquie. Nous détaillons ici la première observation de ce taxon dans ce pays, que nous avons identifié sur une récolte éffectuée en mai 2009 entre Silvan et Diyarbakır, dans la province du même nom.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]

Genista aetnensis (Biv.) DC. subsp. aetnensis en cours de naturalisation dans le Tarn-et-Garonne ?

Genista aetnensis, espèce supposée endémique sicilienne et sarde mais dont l’indigénat en Corse est très probable, a été planté en bord d’autoroute dans le département du Tarn-et-Garonne, entre Agen et Montauban. La plante semble se ressemer sur ces milieux siliceux et est peut-être en cours de naturalisation. Le présent article relate les circonstances de l’observation et rappelle la situation de la plante en France.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]

Voyage botanique en Arménie et première approche de la flore transcaucasienne

En mai 2014, nous avons effectué un voyage botanique en République démocratique d’Arménie, petit État constitutif, avec la Géorgie et l’Azerbaïdjan, de la région de Transcaucasie, dite également Caucase du Sud. Ce tour rapide de ce pays nous a permis de nous faire une idée générale de sa flore très variée.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]

Trifolium sylvaticum Gérard ex Loisel., espèce nouvelle pour la flore de l’Hérault

Trifolium sylvaticum Gérard ex Loisel., espèce euryméditerranéenne à large répartition, est un taxon rare en France. Il vient d’être découvert dans le centre-Hérault, sur la commune de Saint-Jean-de-Fos, dans un milieu assez atypique pour la région, avec d’autres espèces rares, comme Trifolium bocconei Savi. Cette observation complète l’aire de répartition de la plante en France, désormais présente dans cinq départements.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]

Astragalus barnassari Grossh. (sect. Trachycercis Bunge), espèce nouvelle pour la flore de Turquie

Astragalus barnassari Grossh., espèce acaule de la section Trachycercis Bunge, a été découverte pour la première fois dans l’est de la Turquie, dans la province d’Agri, en 2009. Ce taxon, présent non loin de là dans le nord de l’Iran et en Azerbaïdjan, n’avait jamais été cité avec certitude en Turquie, malgré une mention imprécise d’Aucher-Éloy au début du XIXe siècle.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]

Redécouverte d’Astragalus calvertii Podlech & M. Ekici (sect. Malacothrix Bunge), espèce de Turquie orientale

Astragalus calvertii Podlech & M. Ekici est un astragale de la très compacte section Malacothrix, décrit en 2008 à partir de l’observation d’un unique échantillon récolté dans les années 1850 par deux botanistes britanniques dans le nord-est de la Turquie. Cette espèce n’avait jamais été récoltée nulle part depuis, jusqu’à notre observation de juin 2007 dans la province d’Erzurum. Nous pouvons confirmer d’une part la présence de cette plante en Turquie orientale et d’autre part ses critères de discrimination avec les espèces voisines A. mollis M. Bieb. et surtout A. macrouroides Hub.-Morath.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]

L’étrange mort de Christopher McCandless ou l’histoire d’un foin pas si sain

Christopher Mc Candless, aventurier américain parti vivre en autarcie en Alaska au printemps 1992, est décédé quelques mois plus tard d’une extrême fatigue. Plusieurs hypothèses ont été avancées pour expliquer sa mort, la principale étant une intoxication par un sainfoin endémique, Hedysarum mackenziei Richardson, censé être toxique, qu’il aurait confondu avec une autre espèce, H. alpinum L., censée ne pas l’être.
Depuis le début des années 2000, plusieurs études ont été publiées, mettant en avant d’autres hypothèses, dont la plus crédible est celle d’un cas dramatique de lathyrisme.

Lire l'article Télécharger l'article[PDF]